Une revue scientifique de premier plan met en garde les parents contre la série « 13 reasons why »

Lorsque la série 13 Reasons Why a commencé à être diffusée sur Netflix en mars 2017, une polémique est née. La série permettait-elle de libérer la parole et de lutter contre le phénomène du suicide chez les adolescents, ou au contraire, donnait-elle une vision romantique voire idéalisée d’un acte pourtant irréversible ?

Une étude a finalement été menée par une équipe de psychiatres dirigée par Jeffrey A. Bridge, et publiée sur le Journal of the American Academy of Child & Adolescent Psychiatry. L’objectif des auteurs a été d’estimer le lien entre la publication de la série 13 Reasons Why et les taux de suicide aux États-Unis.  Pour cela, les scientifiques ont évalué les taux de suicide mensuels de janvier 2013 à décembre 2017, chez les 10-64 ans, en les séparant en 3 groupes (10-17 ans / 18-29 ans et 30-64 ans). Les auteurs de l’étude ont ainsi peu évaluer l’impact de la sortie de la série sur les taux moyens.

Et les résultats ont été très marqués. Après prise en compte des effets saisonniers et d’une tendance à la hausse sous-jacente des taux de suicide mensuels, il a été constaté que le taux de suicide global chez les 10-17 ans a considérablement augmenté au cours du mois qui a immédiatement suivi la diffusion de 13 Reasons Why . Les estimations ont révélé des taux de suicide observés plus élevés le mois suivant la diffusion, mais aussi les deux mois suivants, par rapport aux taux correspondants prévus.

Contrairement aux attentes, cette tendance s’est limitée aux garçons. Parmi les 18-29 ans et les 30-64 ans, aucun changement significatif du niveau ou de la tendance du suicide n’a été trouvé après la sortie de la série.

Face à ces troublantes données, et au moment où Netflix s’apprête à diffuser la troisième saison de la série, les psychiatres concluent leur publication en appellant à la prudence.

« La diffusion de 13 Reasons Why a été associée à une augmentation significative du taux de suicide mensuel chez les jeunes américains âgés de 10 à 17 ans. La prudence concernant l’exposition des enfants et des adolescents à la série est justifiée. »

H.L.

Lire aussi sur le même sujet :

Une ado chrétienne fait le buzz en dénonçant la série Netflix qui romance le suicide

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?