Une vidéo montre un jeune garçon de 8 ans tuer un étudiant chrétien au Nigeria

Un jeune garçon a exécuté un étudiant chrétien du Nigeria pour se « venger de tout le sang qui a été versé ». 

La persécution ne cesse de prendre de l’ampleur au Nigeria. Pas un jour ne passe sans que l’horreur ne frappe. Ropvil Daciya Dalep est un étudiant chrétien de l’Université de Maiduguri. Enlevé le 9 janvier au nord-est du Nigeria, il vient d’être exécuté. Par un jeune garçon de 8 ans. La vidéo de l’assassinat a été diffusé par l’agence de presse de l’État Islamique.

Le Daily Mail retranscrit les propos du jeune garçon, qui évoque des représailles.

« Nous ne nous arrêterons pas avant de nous venger de tout le sang qui a été versé. »

Selon Morning Star News, ces propos pourraient faire référence aux émeutes de Jos, en 2001, où des affrontements entre chrétiens et musulmans avaient fait près de 1000 morts.

Sur Twitter, Valérie Boyer, députée des Bouches-du-Rhône s’est immédiatement indignée de cette exécution. Elle dénonce « la haine de #ISIS vis-à-vis des #chrétiens d’Afrique [qui] s’exerce dans l’indifférence et le silence ».

Kenzy Ngupar, porte-parole de l’Association Culturelle et de Développement de Mupun (MUCDA), a demandé au gouvernement « d’intensifier ses efforts pratiques pour faire face à cette menace croissante dans notre pays », dont « toute la nation souffre ».

Sur Twitter, le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, s’est exprimé au sujet des « groupes terroristes qui sèment la mort, la violence et la destruction dans notre pays et en Afrique de l’Ouest ». Il a dénoncé la décapitation de Lawan Andimi, président de l’Association Chrétienne du Nigéria (CAN), jugeant cet acte « cruel, inhumain et délibérément provocateur ».

« Le meurtre terroriste de Lawan Andimi, président de l’Association Chrétienne du Nigéria (CAN) à Michika, dans l’État d’Adamawa, est cruel, inhumain et délibérément provocateur. Mes plus sincères condoléances à sa famille, à la communauté chrétienne du Nigéria et au gouvernement et au peuple d’Adamawa.

Je suis très attristé par le fait que les terroristes l’aient tué, alors même qu’ils donnaient le signal d’une volonté de le libérer en le rendant à des tiers. Cette barbarie est condamnable. Nous veillerons à ce que ces terroristes paient un lourd tribut à leurs actes pervers.

Cet incident a encore renforcé notre détermination en tant que gouvernement et la détermination de nos vaillantes forces armées à vaincre globalement tous les groupes terroristes qui sèment la mort, la violence et la destruction dans notre pays et en Afrique de l’Ouest. »

Prions pour les chrétiens du Nigeria.

M.C.

Crédit Image : Avec l’aimable autorisation de Morning Star News

Pour en savoir plus sur la situation des chrétiens au Nigeria :

Briget, 18 ans, et Priscilla, 19 ans, abattues par des Peuls à moto au Nigeria

Le président de l’Association Chrétienne du Nigeria, enlevé par Boko Haram, a été décapité

Un des quatre jeunes enlevés au Nigeria vient d’être relâché le long de l’autoroute de Kaduna

Jennifer Samuel, otage au Nigeria, vient d’être libérée et donne des nouvelles de Leah Sharibu

Une nouvelle attaque de Peuls au Nigeria cause la mort de 13 chrétiens

Enlèvement de 4 jeunes chrétiens au Nigeria

Boko Haram attaque une église et kidnappe le pasteur au Nigeria

Au Nigeria, des djihadistes décapitent 10 chrétiens pour « envoyer un message » et venger la mort d’Abou Bakr al-Baghdadi

« Votre terre ou votre sang » : La « stratégie » des Peuls a causé la mort de plus de 1000 chrétiens au Nigeria

Le témoignage choc de BHL pour Paris Match : « Au Nigeria j’ai vu un début de massacre méthodique des chrétiens »

Nigéria : Kura, chrétien de 87 ans, tué à coups de machette dans son sommeil

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.