USA : « il y a eu presque autant de tueries de masse que de jours dans l’année 2018. »

Un vétéran américain a ouvert le feu sur des étudiants rassemblés dans un bar pour danser. C’est la 307ème tuerie de masse en 311 jours au cours de l’année 2018.

Cette année, aux États-Unis, « il y a eu presque autant de tueries de masse que de jours dans l’année 2018″. C’est ce que révèle Gun Violence Archive, qui répertorie de manière précise les actes de violence liées aux armes à feu aux États-Unis. Le New-York Daily News y a consacré sa une le 9 novembre : une carte des États-Unis ensanglantée, les chiffres de l’horreur, et une interrogation :

« 307 tueries de masse en 311 jours. Quand cela cessera-t-il ? »

Quand cela cessera-t-il ? C’est la question que se posent les américains aujourd’hui. Jeudi 8 novembre, un ancien marine, vétéran de la guerre en Afghanistan, a ouvert le feu dans un bar de danse country à Thousand Oaks, où des étudiants s’étaient rassemblés. 12 personnes ont été tuées. Parmi elles, un survivant d’une précédente tuerie de masse, à Las Vegas. Deux semaines plus tôt, 11 personnes avaient été tuées dans une synagogue de Pittsburgh.

Cameron Kasky a fêté ses 18 ans 2 jours après la fusillade de Thousand Oaks. Il était sur place, a assisté à l’horreur, et s’interroge depuis son lit d’hôpital :

« Le maire de Thousand Oaks a parfaitement raison. Aucune communauté n’est vraiment à l’abri de ces tueries de masse. Nous l’avons vu trop souvent. Combien y aura-t-il encore d’anomalies ? Combien de fois entendrons-nous ‘personne ne pensait que ça arriverait ici’ ? »

Avec cette 307ème tuerie de masse aux États-Unis, le débat sur la régulation des armes à feu reste un brûlant sujet d’actualité.

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?