USA : Une nouvelle loi facilitera l’acheminement de l’aide humanitaire aux chrétiens victimes de génocide au Moyen-Orient

Mardi 11 décembre, le président américain a promulgué une nouvelle loi dont l’un des objectifs est de faciliter l’acheminement de l’aide humanitaire aux minorités religieuses persécutées.

Le président Donald Trump a signé mardi une loi visant à garantir que l’aide humanitaire parvienne aux membres des minorités religieuses et ethniques d’Irak et de Syrie qui ont été ciblés pour génocide par des militants de l’État islamique. Lors de son discours il a rappelé le contexte dans lequel intervient cette mesure.

« Ces dernières années, l’État islamique a commis d’horribles atrocités contre des minorités religieuses et ethniques en Syrie et en Irak, notamment les chrétiens, les yazidis, les chiites et d’autres groupes… »

Le communiqué de la Maison Blanche déclare quant à lui :

« Le mardi 11 décembre 2018, le président a promulgué la loi suivante : HR 390, la Iraq and Syria Genocide Relief and Accountability Act of 2018, qui autorise l’assistance aux entités engagées dans le soutien d’individus et de communautés en Irak ou en Syrie qui sont ou risquent d’être la cible d’un génocide, de crimes contre l’humanité, ou des crimes de guerre. »

L’agence Fides détaille les implications de cette nouvelle loi qui permettra la mise en place d’une assistance financière américaine destinée à des projets humanitaires, de stabilisation et de reconstruction en faveur des minorités religieuses en Irak et en Syrie. Les fonds pourront être versés à des d’organismes dépendant directement de l’administration fédérale ou à d’autres organisations, y compris de nature ecclésiale et religieuse.

Auparavant les aides financières américaines transitaient par les Nations Unies, qui se chargeaient de la redistribution par des canaux considérés comme neutre du point de vue religieux.

Le 25 octobre 2017, le vice-président américain Michael Pence avait d’ailleurs annoncé :

« Nous ne nous remettrons plus seulement aux Nations unies pour aider les chrétiens persécutés et les minorités […] Les agences fédérales travailleront aux côtés des groupes de foi et des organisations privées pour aider ceux qui sont persécutés à cause de leur foi. »

Le document permet en outre au Département d’État de conduire des enquêtes pénales et de procéder à l’arrestation d’individus identifiés comme membres présumés de groupes djihadistes afin de sanctionner ou de prévenir des actes de violence à l’encontre des minorités religieuses.

Lors de la signature les propos de l’Archevêque chaldéen d’Erbil, S.Exc. Mgr Bashar Warda, ont été relayés :

« Les chrétiens en Irak sont encore au bord de l’extinction et la HR 390 est vitale pour notre survie. Son application doit être complète et rapide sans quoi l’aide qu’elle prévoit arrivera trop tard pour nous. »

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?