Vacciné ou non-vacciné ?

Il se passe avec la thématique du vaccin anti-covid un phénomène de division sociale assez spectaculaire et inquiétant.

La campagne de dénigrement des personnes non-vaccinées m’apparaît lamentable. Car qualifier ces personnes d’irresponsables, méritant d’être mises à l’écart du reste de la société, est proprement inacceptable. Ces personnes qui choisissent de ne pas se faire vacciner sont des personnes qui ont des doutes, des craintes ou n’aiment pas la contrainte. Ou bien les trois. Cela n’en fait pas des irresponsables que l’on doit pointer du doigt comme le bouc-émissaire qui serait la cause d’une pandémie qu’ils subissent au moins autant que les autres.

De l’autre côté, les personnes qui se sont fait vacciner ne sont pas de « bons petits soldats » lobotomisés qui obéiraient aveuglément aux ordres qu’on leur donne. Certaines considèrent que leur santé ou leur survie en dépend, d’autres ont accepté l’injection par altruisme, d’autres encore ont été contraintes de passer par le vaccin pour pouvoir garder leur travail, qui le leur reprochera ?

Beaucoup estiment que pour elles, les restos et les sorties sont trop nécessaires à leur équilibre pour pouvoir s’en passer au nom d’une idée. Non, tous les vaccinés ne sont pas des moutons !

On aimerait bien qu’il y ait deux groupes : les bons et les mauvais, qui seraient identifiables par leur acceptation ou leur refus du vaccin.

Ce n’est pas si simple.

L’humain est fait de mille nuances.

Et ces nuances sont autant de portes d’entrées pour découvrir une personne, son idée, sa construction, son histoire, ses peurs et traumatismes.

C’est trop facile de réduire une personne à l’injection qu’elle a ou n’a pas reçue.

Trop facile, donc réducteur.

Réducteur, donc erroné.

Si nous réduisions ainsi les personnes à leur injection, à leur passé, à leur apparence, Joseph n’aurait pas épousé Marie, Jésus n’aurait pas choisi Matthieu, Paul n’aurait pas été appelé sur le chemin de Damas.

Ayons la maturité de ne pas céder à cette bassesse intellectuelle odieuse et manipulatrice.

Pour recevoir chaque jour une nouvelle chronique de Pascal Portoukalian dans votre boîte e-mail, cliquez ici.

Pascal Portoukalian

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.