« Vague montante d’enlèvements » au Nigéria : un pasteur et un prêtre enlevés

« Je suis arrivé à la compréhension douloureuse que ces enlèvements ne sont pas simplement ce que nous voyons ; c’est un syndicat très sophistiqué qui est mené par de nombreux spécialistes. La sécurité a beaucoup de travail à faire pour en découvrir les subtilités, et jusqu’à ce que cela soit fait, je suis désolé de dire que ce sera là pour longtemps, car elles sont bien connectées. »

Au Nigéria, un pasteur et un prêtre ont été enlevé la semaine dernière à proximité de leurs églises. Mais ces victimes sont loin d’être des cas isolés. Le gouverneur Tanko Al-Makura déplore une « vague montante d’enlèvements dans son État » et fait appel à l’armée nigériane.

Emmanuel Haruna est le pasteur de l’église évangélique Winning All. Il a été enlevé devant son domicile dans les locaux de l’église. Le Conseil d’État de Nasarana a confirmé son enlèvement dans un communiqué :

« L’incident s’est produit lorsqu’il est sorti de la maison à la recherche d’un réseau mobile et en train de téléphoner. La famille a entendu un coup de feu sporadique, suivi de forts cris : ‘Aidez-moi, aidez-moi, ils veulent me tuer’. Avant que les gens ne puissent sortir, les tireurs inconnus l’avaient déjà emmené. Prions pour lui et sa famille, s’il vous plaît. »

Selon Hausa Christians Fundation, il viendrait à l’instant d’être libéré.

HACFO BREAKING GOOD NEWS!Rev. Emmanuel Haruna, the immediate past ECWA Lafia DCC chairman who was recently kidnapped…

Geplaatst door Hausa Christians Foundation – HACFO op Dinsdag 2 april 2019

Il n’est pas encore possible de déterminer s’ils ont été enlevés pour leur foi. Selon Morning Star News, « plusieurs groupes différents enlèvent depuis longtemps des personnes de tous les secteurs de la société au Nigeria ». Des analystes font état de liens entre les peuls et les groupes extrémistes islamiques. Ces groupes, qui veulent exploiter les conflits historiques ethniques et religieux, financeraient les peuls. Pour le gouverneur Tanko Al-Makura, la situation complexe pourrait durer encore longtemps :

« Je suis arrivé à la compréhension douloureuse que ces enlèvements ne sont pas simplement ce que nous voyons ; c’est un syndicat très sophistiqué qui est mené par de nombreux spécialistes. La sécurité a beaucoup de travail à faire pour en découvrir les subtilités, et jusqu’à ce que cela soit fait, je suis désolé de dire que ce sera là pour longtemps, car elles sont bien connectées. »

Le révérend Clément Uguru, de l’église Saint Marc, avait été enlevé le 13 mars dans sa paroisse. Son corps vient d’être retrouvé dans la brousse, à 20 kilomètres de son église. Un communiqué de presse indique que ses ravisseurs lui avaient tiré dessus avant de le laisser et de vider son compte bancaire.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.