Une veuve pardonne au meurtrier de son mari et bouleverse un journaliste musulman

« Les chrétiens d’Egypte sont fait en acier ! Depuis des siècles, les chrétiens égyptiens supportent de nombreuses atrocités. »

Impressionnant instant de télévision lors d’un magazine d’information égyptien. Alors que le présentateur musulman donne la parole à la veuve d’une victime de l’attentat du dimanche des Rameaux à Alexandrie, il est bouleversé par ses déclarations. La veuve témoigne publiquement et avec une intense émotion, avoir pardonné à l’auteur des faits.

Partager cette video sur Facebook

« Je ne suis pas en colère contre celui qui a fait cela, je lui dis : Que Dieu te pardonne, tu n’es pas dans ton état normal, mon fils, crois moi, tu n’es pas dans ton état normal. Crois-moi, je ne suis pas en colère. Il est maintenant parti, mort. Et je demande au Seigneur de les pardonner et de leur laisser une chance de réfléchir. Réfléchis, réfléchis, crois-moi. S’ils réfléchissent, ils sauront que nous ne leur ferons jamais rien de mal. Réfléchis à ce que tu fais, est-ce que c’est bien ou mal ? Que Dieu te pardonne. Et nous te pardonnons aussi. Crois-moi, je te pardonne. Tu as envoyé mon mari dans un lieu dont je ne pourrais rêver. Crois-moi, je suis fière de lui. Et j’espère que je serai bientôt à ses côtés, crois-moi, et je te remercie. »

Le journaliste visiblement choqué, reprend la parole et annonce :

« Les chrétiens d’Egypte sont fait en acier ! Depuis des siècles, les chrétiens égyptiens supportent de nombreuses atrocités et désastres…. Mais, quel est ce niveau de pardon que vous avez ? Si votre ennemi savait combien vous avez de pardon pour eux, il ne pourrait pas le croire. Si c’était mon père, je n’aurais jamais pu le faire. Ces gens ont tellement de pardon ! C’est leur foi et leur conviction religieuse. »

N’oublions pas les chrétiens d’Egypte.

Ils vivent sous une menace constante depuis que l’Etat islamique a lancé sa campagne contre les chrétiens du Sinaï.

Jeudi 13 avril, un adolescent de 16 ans, nommé Gabriel Gamal a été retrouvé par sa famille, la gorge tranchée, baignant dans une mare de sang, dans le village de Qai. La famille estime que Daech est derrière le meurtre de leur fils :

« La façon dont il a été tué est celle de Daech, car ce sont les seuls qui abattent les gens comme ça… Ils ont massacré mon fils à cause de sa foi en Jésus-Christ. C’est une guerre contre les chrétiens, et tous les gens honnêtes doivent résister à ceux qui mènent cette guerre. »

Le même jour, 3 maisons de chrétiens ont été brûlées.

La rédaction

La rédaction

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Cher lecteur, chère lectrice,

Info Chrétienne souhaite aujourd'hui solliciter votre aide.

Il est devenu crucial d'apporter un regard chrétien sur les évènements et l’actualité de notre monde. C’est pourquoi nous travaillons à vous présenter chaque jour des actualités fiables et pertinentes, parfois absentes des médias traditionnels.

Grâce à des personnes comme vous, qui savent à quel point il est vital d’apporter une alternative chrétienne dans les médias francophones, nous pouvons accomplir notre mission.

Accepteriez-vous de nous aider dans cette mission, à votre service et au service des chrétiens dans la francophonie ? Si vous souhaitez faire un don pour nous soutenir, je vous invite à cliquer ici.

Merci,

Guillaume Anjou
Fondateur et directeur d’Info Chrétienne

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?

Si vous le préférez vous pouvez recevoir un seul mail chaque soir avec toutes les infos.