Au Vietnam, un chrétien adopte une centaine d’enfants dont les mères ne peuvent prendre soin

L’extraordinaire parcours de Tong Phuc débute en 2001, alors qu’il est à l’hôpital avec son épouse pour la naissance de son enfant.

Cet ancien ouvrier du bâtiment remarque que des femmes enceintes entrent dans la salle d’accouchement voisine, mais que les infirmières en ressortent sans enfant. Il comprend très vite que les bébés sont avortés. Bouleversé par cette situation, il demande alors à l’hôpital de lui laisser emmener les corps sans vie de ces bébés pour leur offrir une sépulture.

Tong achète une terre pour y enterrer les bébés.Il commence à honorer son engagement en utilisant ses économies pour acheter une terre au sommet d’une montagne appelée Hon Thom dans la ville de Nha Trang. Il y enterre lui-même les bébés avortés. Depuis 2001, Tong a enterré plus de 10 000 bébés. Il ne considère pas ce lieu comme un cimetière, mais plutôt comme un jardin dont la mission est de toucher le coeur des femmes qui désirent avorter.

Toutefois, son désir réel est de sauver ces enfants.Les mères en difficultés ne pouvant subvenir aux besoins de base de leurs bébés ont alors commencé à entendre parler de Tong Phuc, de son initiative et de son désir de sauver les enfants. Il commence alors à recueillir des nouveaux-nés, dans l’intention de prendre soin d’eux en attendant la restauration mentale et financière de leur mère.

C’est ainsi que l’oeuvre de Tong débutée comme un cimetière, devient une maison privée d’accueil des bébés.

phuc

A ce jour, plus de 100 enfants ont été recueillis par Tong Phuc dans son orphelinat. Ils grandissent dans un environnement serein et sont pris en charge complètement. Il prend soin de chacun d’eux et les considère comme ses propres enfants. Finalement, tout un orphelinat s’est organisé autour de l’action de Tong et de sa famille.

13681027_1192700970750930_1344331060197375156_n
Et Tong ne compte pas s’arrêter là.

« Je vais poursuivre ce travail jusqu’à mon dernier souffle… Je souhaite que mes propres enfants continuent à aider les gens d’un même coeur. »

L’action de Tong Phuc et de sa famille est bouleversante. Elle nous laisse entrevoir de quelle manière la vie peut reprendre le dessus sur les difficultés, à condition de lui en laisser l’opportunité.

Partager cette video sur Facebook

Vous pouvez soutenir l’oeuvre débutée par Tong Phuc en faisant un don.

La rédaction 

Source : India Times et Facebook

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.