Violences sexuelles : L’archidiocèse de Cologne présente ses réformes concrètes

Le cardinal Woelki a promis de tout tenter « pour que l’Église devienne meilleure ».

L’archidiocèse de Cologne a tenu mardi une conférence de presse suite à la publication du rapport du cabinet d’avocats Gercke et Wollschläger sur la gestion des violences sexuelles. Le cardinal Woelki et Mgr Hofmann, vicaire général, ont présenté les réformes concrètes. Le cardinal Woelki a promis de tout tenter « pour que l’Église devienne meilleure ».

Il y aura désormais au sein de cet archidiocèse « un contrôle mutuel des différentes institutions », mais aussi un contrôle mené par « des personnalités indépendantes venant de l’extérieur ». Le cardinal précise qu’il « ne doit et ne sera plus possible de manipuler des dossiers ou de les faire disparaître ».

« Le point de vue des victimes doit guider l’action », a affirmé le cardinal Woelki au sujet des réformes à mener.

Le vicaire Hofmann a fait part des « huit domaines de travail spécifiques » :

« la mise en place d’une commission de traitement indépendante,
l’allocation de fonds pour les services de reconnaissance accrus pour les personnes concernées,
le suivi régulier du clergé et des laïcs accusés,
le renforcement des procédures au niveau du personnel et de l’organisation,
l’évaluation et le développement ultérieur de la prévention,
la poursuite des travaux du Conseil consultatif concerné,
l’amélioration de la gestion des fichiers grâce à la numérisation, la traçabilité et la sécurité contre la manipulation,
les changements dans la formation sacerdotale à travers un bilan psychologique, une année préparatoire avec des activités sociales et une plus forte inclusion des femmes dans la formation. »

Le rapport de 800 pages sera accessible dans son intégralité sur le site web de l’archidiocèse de Cologne.

M.C.
Crédit image : littlenySTOCK / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.