Violentes émeutes au Kazakhstan : L’Alliance évangélique mondiale préoccupée par la situation

L’Alliance évangélique mondiale (AEM) et l’Alliance évangélique d’Asie centrale (CEAE) ont lancé un appel conjoint pour la paix au Kazakhstan dans lequel elles exhortent les responsables gouvernementaux à prendre des mesures pour désamorcer les troubles.

L’Agence France Presse (AFP) rapporte que mercredi l’état d’urgence à l’échelle nationale a été déclaré au Kazakhstan après que des manifestations pour protester contre la hausse du prix du carburant aient entrainé une escalade de violence dans tout le pays, se transformant en protestations contre le gouvernement.

Selon l’AFP, le 6 janvier, les forces russes ont été appelées par le président Kassym-Jomart Tokayev pour rétablir l’ordre dans le pays.

Dans ce contexte de crise, l’Alliance évangélique mondiale et l’Alliance évangélique d’Asie centrale ont publié le 7 janvier un appel conjoint pour la paix dans lequel elles exhortent les responsables gouvernementaux à prendre des mesures pour désamorcer les troubles.

Si les organisations évangéliques reconnaissent qu’il y a « de nombreux défis dans le monde avec les impacts économiques continus de COVID-19 qui ont conduit à des tensions au sein de nombreux pays », elles exhortent « les représentants du gouvernement du Kazakhstan à désamorcer les troubles » et les « les citoyens du Kazakhstan à exprimer leurs griefs de manière pacifique ».

« Nous appelons spécifiquement toutes les personnes impliquées dans le conflit à s’engager dans un processus de dialogue, œuvrant pour une paix et une réconciliation durables et une résolution des problèmes sous-jacents », poursuivent-elles.

En conclusion, l’Alliance évangélique mondiale et l’Alliance évangélique d’Asie centrale assurent le peuple kazakh de leurs « sincères prières ».

Après une semaine de troubles, le gouvernement a annoncé ce matin que les émeutes ont entrainé la mort de plusieurs dizaines de personnes tandis que de près de 8.000 personnes ont été arrêtées. Selon le président du pays, Kassym-Jomart Tokaïev, il s’agirait d’une « tentative de coup d’Etat ». Il a en outre affirmé que son armée ne tirerait « jamais » sur des manifestants pacifiques.

Le président a également déclaré que les troupes conduites par Moscou vont se retirer « bientôt ».

« Très bientôt, l’opération anti-terroriste d’ampleur s’achèvera et avec elle finira la mission efficace et couronnée de succès du contingent » de l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), a-t-il dit lors d’une réunion virtuelle avec les dirigeants de cette organisation, notamment le président russe Vladimir Poutine.

Camille Westphal Perrier (avec l’AFP)

Crédit image : ABDUAZIZ MADYAROVAFP / AFP 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.