Vous avez jusqu’au 14 mai pour aller voir le film « La Résurrection du Christ »

Réussir un bon film sur la Bible, apprécié des croyants et des non croyants est un défi considérable à relever. C’est le défi que Kevin Reynolds (Robin des bois et Waterworld) a voulu relever avec « La Résurrection du Christ ». En tant que chrétiens, nous ne pouvons que nous réjouir de voir se multiplier ces dernières années au cinéma de nombreux films autour de la Bible et de la foi.

Info Chrétienne, partenaire de la sortie du film en France, vous encourage à aller voir « La Résurrection du Christ ». Vous passerez un bon moment entre amis ou en famille. Inviter un ami non croyant peut être une bonne idée pour ouvrir ensuite une discussion sur la personne de Jésus et sur la foi. Si vous y allez en famille, sachez que les 45 premières minutes comportent des scènes, au surgissement parfois imprévisible, pouvant heurter la sensibilité des plus jeunes (moins de 10 ans).

« La Résurrection du Christ » est proposé dans 80 salles en France jusqu’au 14 mai.

L’idée de greffer les aventures d’un tribun romain enquêtant sur la résurrection de Jésus, sur le récit des Evangiles et de regarder ensuite la crucifixion, la résurrection et l’ascension depuis cette histoire était excellente. Cependant, le film terminé, on se lève de son fauteuil avec un sentiment de frustration et de déception, lié au fait que le scénario n’a pas su exploiter le génie et les possibilités de cette superbe idée.

tribun

Joseph Fiennes incarne le tribun Clavius, chargé par Pilate d’enquêter sur la disparition du corps de Jésus. Son interprétation est convaincante, elle sauve le film de la relégation au rang de série B ou de téléfilm.

Au cours de son enquête, cet adorateur convaincu du Dieu Mars va petit à petit ouvrir son esprit au doute, puis son coeur à la foi lorsqu’il rencontre Jésus, ressuscité.

jesus-risen-2Pour une fois, Jésus n’est pas interprété par un blanc mais par un néo-zélandais, Cliff Curtis. Une bonne initiative pour coller à la réalité historique de Jésus, né à Nazareth il y a un peu plus de 2000 ans.

C’est un Jésus humain et normal, loin du mystique Jésus de Zeffirelli. Il est plein d’amour pour son prochain. Un trop plein d’amour le rendant un peu niais et déficient au regard de la virilité.

Ce film est différent des autres films d’Hollywood sur la Bible car c’est un film véritablement « chrétien », engagé dans le partage de la foi au travers de l’histoire extraordinaire de Jésus ressuscité.

Disons que c’est un film catéchétique à visée religieuse bien plus qu’une fiction divertissante à but lucratif. L’objectif de ce film n’est pas de gagner le plus d’argent possible mais de faire connaitre Jésus et son message, de semer et d’éveiller la foi dans les coeurs.

A cet égard, et malgré les nombreuses critiques légitimes qui peuvent lui être adressées, il mérite le soutien et l’engagement des chrétiens de France.

Vous avez jusqu’au 14 mai pour aller voir le film « La Résurrection du Christ ».

Guillaume Anjou

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.