Israël : Le lac de Tibériade déborde et inonde le site archéologique de El-Araj

Sans-titre-1-41.jpg

« Au cours des 30 dernières années, la quantité de pluie en Israël n’a pas été suffisante pour amener le lac à sa pleine capacité. Cette année, c’est arrivé. [...] L’ensemble du site est aujourd’hui recouvert d’un grand lagon dans lequel nage le poisson-chat. Nous pensons que rien n’arrivera aux antiquités sous l’eau et que le niveau descendra lentement, mais nous ne pourrons pas faire de fouilles cette année. »

Après des années de sécheresse, le lac de Tibériade avait atteint des records le mois dernier. Désormais, grâce aux pluies abondantes de cet hiver, le Kinneret, comme on l’appelle en Israël, a débordé. Plusieurs localités ont même été inondées. C’est le cas de El-Araj, près de l’embouchure du Jourdain, site qui pourrait correspondre à l’ancienne Bethsaïda.

Bethsaïda pourrait être le lieu de naissance de Pierre, André et Philippe, mais aussi de plusieurs miracles de Jésus. Si certains commémorent la multiplication des 5 pains et 2 poissons à Taghba, les experts penchent en effet désormais pour une localisation à El-Araj.

Des recherches archéologiques, y compris le sol en mosaïque d’une église byzantine, qui avaient d’ailleurs lieu sur place se retrouvent inondées. Moti Aviam, archéologue au Kinneret College évoque auprès du DailyMail la situation du site de fouilles.

« Au cours des 30 dernières années, la quantité de pluie en Israël n’a pas été suffisante pour amener le lac à sa pleine capacité. Cette année, c’est arrivé. [...] L’ensemble du site est aujourd’hui recouvert d’un grand lagon dans lequel nage le poisson-chat. Nous pensons que rien n’arrivera aux antiquités sous l’eau et que le niveau descendra lentement, mais nous ne pourrons pas faire de fouilles cette année. »

M.C.

 


Articles récents >

Résumé des actualités du 23 juillet 2024

outlined-grey clock icon

Les nouvelles récentes >